Niger/Chine : inauguration du deuxième pont de Niamey baptisé "Pont de l'Amitié Chine-Niger"
2011/03/19
NIAMEY, 18 mars 2011 (Xinhua) - Le Général de Corps d'Armées Djibo Salou, a présidé vendredi la cérémonie d'inauguration du deuxième pont de Niamey

                      

Le président du Conseil Suprême pour la Restauration de la Démocratie (CSRD),  le Général de Corps d'Armées Djibo Salou, a présidé vendredi la cérémonie d'inauguration du deuxième pont de Niamey, baptisé "Pont de l'Amitié Chine-Niger" en présence notamment du vice-ministre chinois du Commerce Huang Hai.
Cette cérémonie s'est déroulée en présence également du Premier ministre Mahamadou Danda, des membres du CSRD et du gouvernement, des présidents des institutions de la transition, de l'Ambassadeur de Chine au Niger, des représentants du Corps diplomatique ainsi qu'une importante foule des habitants de Niamey.
A l'ouverture de la cérémonie, le Gouverneur de la région de Niamey, le Colonel Soumana Djibo a, dans une allocution, indiqué qu'"après plusieurs décennies d'attente et d'espoir, le deuxième pont de Niamey devient une réalité grâce au louable et inestimable appui de la République populaire de la Chine".

                      

"Je saisis cette présente opportunité pour saluer et magnifier l'exemplarité des relations séculaires qui unissent les peuples chinois et nigériens", a ajouté le Colonel Djibo, tout en transmettant aux dirigeants et peuple chinois, "les remerciements des populations de Niamey pour la mise à la disposition des nigériens de ce majestueux et inestimable ouvrage".
Pour sa part, le ministre de l'Equipement, le Colonel Sory Diallo Mahamane, a affirmé que "cet ouvrage est sans conteste, au-delà du raffermissement des liens d'amitié et de coopération entre la Chine et le Niger, l'une des plus grandes réalisations que le Niger aura connue ces cinquante dernières années."

                       

Dans son intervention à cette occasion, le vice-ministre chinois du Commerce Huang Hai, a d'abord affirmé que ce pont est "l'un des plus grands projets que la Chine a réalisé au cours des soixante dernières années dans la sous-région". Il a ensuite félicité les ingénieurs et techniciens chinois et nigériens qui ont achevé "les travaux énormes de ce deuxième pont de Niamey dans une période courte de 24 mois", ce qui, estime-t-il, "félicitera la circulation des populations de Niamey et jouera un rôle positif pour le développement économique du Niger".
Le vice-ministre chinois a indiqué que "c'est un beau maillon qu'on a fait dans la chaine de coopération sino- nigérienne. C'est un pont d'amitié qui relie le peuple chinois et le peuple nigérien", a-t-il dit, promettant que son pays va continuer dans la mesure du possible à déployer ses efforts pour développer encore davantage ses relations d'amitié et de coopération avec le Niger.
Ce pont a une longueur de 2,25 km, 23 mètres de large, pour un coût global de plus de 25 milliards de FCFA.  
 
Envoyer ce lien à un ami
  Imprimer